S’habiller bio ; mode d’emploi !

S’habiller bio ; mode d’emploi !

Coton bio, chanvre bio, laine vierge, soie naturelle, ou lin. Ces fibres permettent à la peau de respirer convenablement, à l’inverse des matières synthétiques qui l’étouffent.

Il y a deux types de fibres naturelles, les fibres végétales (lin et chanvre), et les fibres animales (laine et soie).

La laine vierge a le pouvoir de nous réchauffer mais aussi de réguler notre température.

Quant à la soie naturelle, elle a un pouvoir isolant et protecteur. Pour ce qui est du coton biologique, il possède de multiples avantages : pour le consommateur par ses qualités de douceur au toucher et ses propriétés anallergiques, et pour l’agriculteur car il évite la manipulation et l’utilisation intensive de fertilisants et de pesticides chimiques nuisibles à sa santé et à l’environnement. En plus, la culture biologique du coton restaure la fertilité des sols, l’équilibre des écosystèmes ; donc acheter du coton bio, c’est aider à sauvegarder la santé des hommes et à préserver notre planète. Et finalement, le cours du coton bio n’est pas soumis à la spéculation, et c’est une garantie pour les petits pays producteurs qui pérennisent leur subsistance.

Il faut savoir que le coton bio est cultivé suivant le cahier des charges européen, et il est contrôlé par des organismes certifiés, pour ainsi apporter aux consommateurs de bonnes garanties au niveau des produits finaux d’habillement.

Le coton et la laine sont deux matières premières parmi les plus importantes à dominer le marché des vêtements bio.

Les vêtements bio et naturels, appelés écologiques également, offrent un confort inégalable, car la peau qui est très réceptive, éprouve envers eux une affinité particulière, et vibre à leur contact différemment. Ceci est important particulièrement pour les peaux des bébés. Par contre le textile conventionnel utilise de nombreux produits chimiques et pesticides (chlore, ammoniaque, soude, acide sulfurique, mercure, phénol…) qui ont un effet particulièrement négatif sur l’environnement, l’air, les sols, les eaux en surfaces et souterraines, détruisant ainsi l’équilibre naturel.

A la mode, les fibres « intelligentes »

L’habillement bio a aussi une mode ! On parle surtout des fibres dites «intelligentes » de par le fait qu’elles sont dotées de propriétés aussi multiples que discutables. Ces fibres sont dotées de propriétés qu’elles n’ont pas originalement en rajoutant des nano composants: tissus antibactériens, hydratant, chauffant, parfumé, anti-UV, etc. Le T-shirt imprégné de vitamine V, inventé par des Japonais, en est un exemple. Ce T-shirt contiendra un précurseur de la vitamine C qui sera progressivement libéré et absorbé par la peau.

Quoi acheter de bio ?

S’habiller sans polluer est le slogan des écologiques. Le secteur du textile est en pleine croissance car les gens sont de plus en plus nombreux à vouloir acheter des vêtements bio. Le textile bio offre un large éventail de choix, allant des sous-vêtements aux accessoires, pour les adultes comme pour les enfants.

Est-ce que l’on est sûr qu’il s’agisse de bio ?

Il n’y a plus de difficultés pour l’achat de produits bio vu l’abondance des magasins qui en vendent, contrairement à une époque assez récente, quand un tel achat était un immense succès. Aujourd’hui, le souci majeur des acheteurs est plutôt de s’assurer que les gammes des différentes produits offerts sont vraiment bio. Ceci est désormais possible, grâce à plusieurs labels. A titre d’exemple l’éco-label européen, qui est un certificat écologique garantissant que le produit a été fabriqué dans les meilleures conditions possibles pour l’environnement.

Le label écologique de l’UE est administré par le Comité de l’Union européenne pour le label écologique (CUELE) et reçoit l’aide de la Commission européenne, de tous les États membres de l’Union européenne et de l’Espace Économique Européen (EEE). Le Comité de l’Union européenne pour le label écologique comprend des représentants de secteurs tels que les industries, les groupes de protection de l’environnement et les organismes de défense des consommateurs.

Achetons bio !

L’achat des vêtements bio est un acte responsable, parce qu’il s’agit d’une manifestation de respect vis-à-vis de son environnement, et un effort de préserver la planète et protéger l’Homme. Engageons-nous dès maintenant dans l’achat responsable et l’éco-consommation.

vêtement bio

Related Posts

Profitez du soleil en toute sécurité

Profitez du soleil en toute sécurité

Quel sport à quel âge

Quel sport à quel âge

Que sait-on sur les fausses couches ?

Que sait-on sur les fausses couches ?

Le syndrome des jambes lourdes

Le syndrome des jambes lourdes

Qui sommes nous ?

Ce guide féminin s’engage à présenter quotidiennement des conseils beauté et des guides pratiques pour prendre soins de son corps et préserver son équilibre psychique.

Nos spécialistes mode vous présenteraient chaque semaine les  créations des grandes maisons de couture et les dernières tendances des vêtements, chaussures et accessoires féminins.